Imprimer cette page

Laboratoire Meusien

LABORATOIRE MEUSIEN: UNE DECISION STUPIDE ET IMMORALE

COMMUNIQUE DU 10 DECEMBRE 1998

Ainsi, la Meuse est pour l'instant l'unique site retenu pour le futur stockage souterrain des déchets radioactifs.

Un stockage "définitif avec réversibilité", nous dit le communiqué du Gouvernement. Cela prêterait à sourire si la décision qui vient d'être prise n'était pas si grave.

Cela ne tient pas debout!

Nous n'avions jamais réussi à obtenir de réponse aux questions suivantes:
· Si on souhaite véritablement la réversibilité, peut-on nous expliquer l'intérêt à ce que ce stockage soit souterrain?
· Pourquoi ne pas laisser les déchets nucléaires en surface, comme nous le préconisons, là où la réversibilité est de fait?
· Et en cas de progrès de la science, qui sera assez fou pour investir des milliards dans le but d'extraire les déchets des couches géologiques?

Aujourd'hui, la réponse nous l'avons dans ce numéro d'équilibrisme verbal du Gouvernement: il s'agit bel et bien d'enfouir définitivement et irréversiblement nos encombrants déchets. Le véritable but des pouvoirs publics apparaît au grand jour.

On a donc menti de bout en bout aux populations locales. Le Conseil Général de la Meuse a informé les communes concernées et précisé les limites de sa candidature sur la base d'une réversibilité garantie et absolue dans le temps.

La procédure est, à notre sens, viciée. Nous entendons le faire savoir et faire valoir le bon droit dans cette affaire.

Sur le fond, il est désormais encore plus clair que le laboratoire n'est que le cheval de Troie de l'enfouissement définitif souhaité et préprogrammé par le lobby nucléaire.

Plus que jamais, la Coordination Nationale des Elus reste donc mobilisée contre ce projet.


Page précédente: Bulletin d'Adhésion
Page suivante: Les risques pour la population