Imprimer cette page

AG 2000


COMPTE-RENDU DE L'ASSEMBLEE GENERALE DU 4 NOVEMBRE 2000 A GLENAT (CANTAL)

170 lus venus de tous les sites de France l'exception de la Bretagne et de la Mayenne (Sites excuss et soutenant l'action) ont particip aux travaux de l'Assemble Gnrale.
Sous la direction de Ren LAVERGNE, Maire de Glnat et de Jean-Marc FLEURY, prsident et porte-parole de la Coordination, tous les lus ont t chaleureusement accueillis par la population qui avait, pour la circonstance, transform le village en faux chantier de construction du laboratoire de Bure (Meuse).
L'assemble s'est tenue dans un hangar de chantier et trois pantins l'effigie des membres de la mission granite, se sont retrouvs pendus une pelleteuse puis, ont t copieusement siffls pendant plusieurs minutes par l'ensemble des lus prsents.
Toutes les maisons de la commune arboraient des banderoles hostiles aux projets d'enfouissement et un gigantesque " NON " de 60 mtres recouvrait la colline en surplomb du village.
Sous le slogan " la mission suspendue, les travaux continuent ", symbolisant la solidarit entre Bure et le reste de la France , l'assemble, aprs avoir approuv les diffrents rapports, a pris les principales dcisions suivantes :
Remise Monsieur JOSPIN, avant les lections municipales de mars prochain, de plusieurs milliers de nos bulletins-ptitions rservs aux lus et rcapitulant les propositions de notre Coordination prdfinies Niort le 3 juin dernier. Ces propositions ont t avalises par l'ensemble des lus prsents, toutes tendances politiques confondues aprs rectifications mineures. (voir bulletin reproduit ci-aprs).
Prparation, en collaboration avec Monsieur PRIEUR, doyen de la Facult de Droit de Limoges, spcialiste de l'environnement et du problme des dchets nuclaires, d'une proposition de modification en profondeur de la loi de 1991 rgissant la gestion desdits dchets et faire soutenir par nos dputs adhrents.
Demandes d'audience auprs de la commission production et changes de l'assemble nationale, auprs des ministres concerns, et auprs du Parlement Europen
Poursuite d'un soutien actif aux manifestations des collectifs citoyens.
Poursuite d'une campagne d'adhsion active pour renforcer notre lgitimit
Assemble Gnrale extraordinaire en avril 2001 pour faire le point et revoir la direction de la Coordination aprs les lections municipales.
Refonte statutaire peaufiner pour
a) renforcer la reprsentativit des adhrents directs et suivre l'volution de nos effectifs : propositions de 17 votants l'AG pour les adhrents directs, soit autant que de sites, au lieu de 5 votants aujourd'hui et de 8 votants pour les associations d'lus au lieu de 5 aujourd'hui.
b) permettre l'adhsion des communes avec la cration d'un collge qui leur soit rserv.

Le renouvellement du Conseil d'Administration n'a pos aucun problme. Sont venus renforcer le CA actuel :
- Ren LAVERGNE, Maire de Glnat (Cantal)
- Claude GALTIE, Maire de Latronquire (Lot)
- Ren GOUDAL, Maire de Gorses (Lot)
- Raymond CAYLA , Maire-Adjoint Lunac (Aveyron)
- Jean DANIEL, Vice-Prsident du Conseil Rgional du Limousin

De mme, aprs nos quinze dputs, nous avons eu le plaisir d'enregistrer l'adhsion d'un premier snateur. D'autres parlementaires suivront bientt. Enfin, les lus de l'Orne nous ont appris la cration de leur association pour le 15 novembre prochain.
Notre lgitimit ne cesse donc de s'accrotre et nous poursuivons plus que jamais notre combat, c'est le message principal qui a t dlivr aux journalistes lors de la confrence de presse qui a suivi .
La couverture mdiatique a t bonne puisque France 3 a largement relat l'vnement ainsi que les quotidiens de la rgion et mme TF1.
Continuez donc signer et faire signer massivement le bulletin de soutien ci-aprs, et faites adhrer vos collgues lus. La bataille est loin d'tre perdue. A bientt.
Pour la Coordination,
Le secrtaire Claude KAISER

Coordination Nationale des Elus, 4, rue de la Varenne 55000 VARNEY
Tl. +Fax secrtariat : 03.29.89.80.06
BULLETIN DE SOUTIEN
(Rserv aux lus)

Nom, Prnom :

Nature du mandat :

Adresse du mandat :

Dclare soutenir les propositions de la Coordination nationale des Elus contre l'enfouissement des dchets nuclaires. Ces propositions sont reproduites ci-dessous.

COORDINATION NATIONALE DES ELUS OPPOSES AUX PROJETS DE LABORATOIRES EN VUE DE L'ENFOUISSEMENT DES DECHETS RADIOACTIFS

PROPOSITIONS ADOPTEES A NIORT LE 3 JUIN 2000 et avalise par l'assemble gnrale du 4.11.2000 Glnat (Cantal)

ARRET DES RECHERCHES EFFECTUEES DANS LA VOIE DE L'ENFOUISSEMENT
Le cadre lgislatif actuel n'offre aucune garantie aux populations concernes que les laboratoires ne seront pas transforms en centre de stockage sans leur accord. En outre, la loi ne prvoit pas que les autres voies de recherche seront menes terme avant toute dcision d'enfouissement.
Le choix de l'enfouissement est incompatible avec des recherches ultrieures sur les dchets : qui ira reprendre plusieurs centaines de mtres de profondeur des stocks de produits radioactifs ?
Renoncer la construction des laboratoires est impratif. Il convient donc de stopper les travaux de Bure et de dissoudre la mission granite.

REPORT DES CREDITS AINSI DEGAGES SUR LA RECHERCHE
Seules seront acceptables du point de vue de la plus lmentaire morale les voies de recherche, prsentes ou venir, qui visent rduire la radiotoxicit, la dure de vie et le volume des dchets radioactifs.
Qu'elles soient coteuses ou non, qu'elles ncessitent la cration d'un outil industriel spcifique ou qu'elles s'appuient sur l'existant, ces voies sont celles qui doivent tre tudies prioritairement et avec les moyens financiers ncessaires.

EN ATTENDANT
MAINTIEN EN SURFACE DES DECHETS sur les lieux de production, civils ou militaires, ou dj nuclariss, ( l'exclusion des anciens sites d'extraction), afin de diminuer les risques inhrents au transport et la manipulation.
POURSUITE DE LA RECHERCHE sur les procds de conditionnement et d'entreposage en surface afin d'en optimiser la scurit.
MODIFICATION PROFONDE DE LA LOI de 1991 qui doit ABANDONNER la voie de l'enfouissement.
DECISION POLITIQUE DE SORTIE PROGRESSIVE DU NUCLEAIRE ET D'ARRET DU RETRAITEMENT POUR NE PLUS PRODUIRE DE DECHETS SUPPLEMENTAIRES
DEVELOPPEMENT AMBITIEUX DE LA RECHERCHE ET DE LA MISE EN OEUVRE DES ENERGIES PROPRES RENOUVELABLES, AINSI QUE, NOTAMMENT, DE LA COGENERATION ET DES ECONOMIES D'ENERGIE

ORGANISATION D'ETATS GENERAUX
Pour provoquer la vritable information et le dbat qui n'a jamais eu lieu, pour que la dcision finale revienne logiquement au consommateur d'nergie, il convient de mettre en place des "tats gnraux" sur le devenir de la politique nergtique de la France.

Signature :

retourner au secrtaire national : Claude Kaiser 55190 Mnil-la-Horgne
ou remettre aux associations locales


Page précédente: Les Assemblées Générales
Page suivante: Bulletin d'Adhésion