ASSEMBLEE GENERALE DU 10 AVRIL 2010,
SALLE COMMUNALE DE TREMONT-SUR-SAULX

COMPTE-RENDU


       17 présents, 2 excusés, 2 pouvoirs. Remerciements au Maire de Trémont, M. Gilbert MONPERRUS, pour son accueil.


       RAPPORT FINANCIER 2009

       Adopté. Cotisations inchangées. Voir pour la perception d'éventuels dons.

       RAPPORT D'ACTIVITE

       Lettre d'information du 10 janvier 2010 adressée à tous les adhérents de l'association.

       Plusieurs réunions concernant les déchets FAVL. Pour le moment, le gouvernement est en échec (apparemment du moins), deux communes auboises étant revenues sur leur vote initial d'accueil.

       Rallye de Bure, opération de sensibilisation à destination des habitants de la région.

       Participation à la création de la Fédération Grand Est. Le dossier FAVL relance le « combat » contre Bure. Ainsi le vote de la commune de Bonnet qui refuse le stockage des déchets sur son territoire puisque concernée par la ZIRA. Notre association demande le soutien à Bonnet des autres communes en prenant une délibération, au nom du principe de précaution.

       Campagne de pétitions avec l'association Les Vigilants (Gondrecourt).

       CLIS : L'EODRA participe à nouveau aux réunions de cette instance, M. Christian BATAILLE étant parti. Le CLIS a demandé une expertise indépendante pour la ZIRA, sur proposition des associations d'opposants. La non mise à jour du site du CLIS est évoquée.

       GIP : se reporter à la lettre aux adhérents de janvier 2010 concernant la position de L'EODRA.

       Coordination Nationale des Elus : sa dissolution est entérinée. Petit historique de cette association nationale par Jean-Marc.

       PERSPECTIVES

       Le militantisme se poursuit avec le dossier FAVL qui s'étend sur BURE.
       Quel avenir pour nos régions par rapport au développement économique, touristique, connaissant l'impact économique négatif de BURE ?
       Interrogation quant au rôle de la Région qui se montre trop timide. Il est certainement possible de mieux exploiter le rôle des présidents de Région.
       Concernant les délibérations de soutien à Bonnet, "il ne faut se priver de rien".
       Une question est posée: le discours que l'on a actuellement peut-il être le même que celui d'hier, compte tenu de l'évolution du dossier BURE ? "Peut-on en rester à une opposition frontale ?" (dixit un élu concerné de près). Il est à rappeler toutefois qu'il n'a jamais été dans les objectifs de l'association de "s'accommoder" de l'extravagante situation que nous connaissons.
       Dossier de la pétition aux 55000 signatures à relancer.
       Attention à porter sur la confiscation de territoires par l'ANDRA (forêt de MONTIERS).
       26 avril: AG du CLIS