ASSEMBLEE GENERALE DU 12 AVRIL 2008, COUVERTPUIS (Meuse), 14 H 30

COMPTE-RENDU


15 présents, 6 excusés, présence du nouveau conseiller général, Mr Daniel RUHLAND qui a répondu à notre invitation.


Jean-Marc FLEURY remercie Francis LEGRAND, maire de Couvertpuis, de nous accueillir.
Francis souhaite la bienvenue aux participants et rappelle que « Bure » est un très mauvais projet.
Chacun connaissant son opposition déterminée à ce projet dès l'origine, il est indiqué que, malgré cela, Francis a été élu très largement président de la CODECOM de MONTIER-SUR-SAULX...dont dépend BURE...Une satisfaction que nous partageons tous ...Et ce qui tend à montrer que les opposants au projet ne sont pas nécessairement, ou plus exactement sont loin de relever de ces « mouvements d'opposition [qui] seraient plutôt cristallisés par certaines catégories de manifestants « professionnels », provenant d'autres départements ou d'autres pays », ainsi qu'il nous a été donné de lire avec ébahissement dans le projet d'étude d'impact socio-économique demandé par les régions Lorraine et Champagne-Ardenne ! [...]

La question du jour : comment poursuivre notre lutte contre ce projet insensé ?
Concernant notre association, nous ne sommes pas élus à vie et nous souhaitons vivement de nouvelles adhésions, comme membres et comme participants au CA. Jean-Marc souligne une fois de plus l'intérêt d'avoir fusionné les associations d'élus Meuse et Haute-Marne il y a quelques années, ce qui nous permet une meilleure approche des questions, un recueil et une diffusion de l'information plus large, et une action plus efficace.

RAPPORT FINANCIER [...]


RAPPORT D'ACTIVITE

- Recours auprès du Conseil d'Etat à propos de la distribution d'argent dans une zone limitée autour de BURE (taxe de reversement) au motif qu'il s'agirait là d'entorses à la libre concurrence, certaines communes se trouvant plus favorisées que d'autres...parfois à quelques centaines de mètres près. Ce recours n'a pas été jugé, certaines pièces complémentaires au dossier n'étant pas parvenues au Conseil dans les délais requis (à voir s'il n'y aurait pas la possibilité d'introduire une nouvelle action encore maintenant).


- Plus récemment, une requête a été faite auprès du Tribunal administratif de Nancy contre le décret qui nommait Mr Christian BATAILLE Président du CLIS. (enregistrée le 8 avril au TA) alors qu'il avait été nommé au Conseil d'administration de l'ANDRA par l'Assemblée parlementaire. Il y a incompatibilité manifeste. Nous sommes fortement aidés par l'avocat du Réseau Sortir du Nucléaire qui a constitué le dossier à envoyer sur la base des informations que nous lui avons transmises.


- Les candidats à l'élection présidentielle ont été invités à venir à BURE et à préciser leur engagement sur le sujet.


- La collecte des signatures des électeurs meusiens et haut-marnais pour la pétition demandant un référendum citoyen sur BURE est close. Reste à savoir comment obliger les deux Conseils généraux à prendre en compte cette demande populaire puisqu'ils persistent l'un et l'autre à l'ignorer au motif invoqué que BURE étant une question nationale, les départements n'ont pas à se prononcer !


- Il est redit avec force que nous sommes quand même dans une bien curieuse situation. En effet, c'est la première fois en France qu'autant d'argent soit donné à nos deux départements depuis autant d'années avant même que ne se soit produit la moindre nuisance véritable, avant même que le projet n'ait commencé à être mis en oeuvre. C'est tout simplement scandaleux d'acheter ainsi élus et décideurs qui ne jurent que par une aide au développement économique...qui n'est pas au rendez-vous.

Le rapport est adopté à l'unanimité.


PERSPECTIVES

- Le tarif des adhésions est inchangé pour cette année.


- Recours « Bataille » : ne pas se contenter du recours mais communiquer sur le sujet car il s'agit bien d'un déni démocratique caractérisé. Profiter de ce recours pour faire une nouvelle campagne d'adhésion ou de réadhésion. Voir également les nouveaux membres du CLIS.

- Proposition de refaire des réunions cantonales.

- Relookage en cours du site internet de l'association, stopbure.com.
Envisager de faire une plaquette.

- Pétitions : les déposer symboliquement ...mode à définir. Un premier dépôt a déjà été fait en Meuse et Haute-Marne, mais elles ont été refusées...

RENOUVELLEMENT DU CONSEIL D'ADMINISTRATION [...]